Webcam en ligne :

août 21, 2011

Videosurveillance, videoconference ou simplement animation de pages web, pour diverses raisons, il est fait appel à une webcam pour integrer une video en ligne sur les pages d’un site web. Plusieurs solutions repondent à ce besoin, citons-en :
webcamXP de Studios Moonware qui est un logiciel de vidéo-surveillance, d’enregistrement et de diffusion pour webcam et caméra réseau puissant destiné à l’utilisation privée ou professionnelle.
Solution populaire pour la mise en ligne de webcams, wbecamxp permet entre autres :
-le streaming audio/video
-les détections de mouvements et/ou alrmes sonores pour télésurveillance
-l’envoi par email, ftp ou même HTTP post de captures images/videos à intervales parametrables.
-une tchatbox avec accès controlé parametrable, création de comptes/groupes utilisateurs avec la possibilité de leur attribuer des limites en temps/dates de connection..
-enregistrement passagers/permanents programmables de streaming, captures d’images avec de nombreux filtres de compression audio/video,
– contrôle de pan, tilt et zoom local et à distance.
Une version gratuite de ce logiciel est offerte gratuitement pour une seule source.

Totalement gratuit, un autre logiciel offre des possibilités comparabes : Appelé justement « Yet Another WebCAM software », Yawcam permet le Video streaming, dispose d’un seveur web buit-in et gère la detection de mouvement…

Publicités

Géolocalisation :

août 11, 2011

La gestion d’une arborescence de plans statiques dans un IHM de vidéosurveillance trouve rapidement ses limites lorsqu’il s’agit par exemple de retrouver des cameras utiles au sein d’une centaines ou milliers de cameras éparpillées dans une large zone de surveillance. Il en va de même pour les localiser lorsqu’elles sont embarquées dans des véhicules se déplaçant dans une telle zone. La géolocalisation apporte dans ce cas de figure une solution pratique pour suivre les positions des objets concernés sur des cartes et plans dynamiques produits par des systèmes dédié SIG.
L’usage des service de cartographie en ligne s’etend à des domaines nombreux comme la supervision des équipements d’un large réseau informatique. C’est le cas par exemple du superviseur de réseau open source Opennms qui fait usage d’une API pour le service de cartographie en ligne gratuit Google maps.
Pour concevoir son propre SIG, la liste de projets de logiciels relatifs au domaine dressée par opensourcegis serait d’un grand interet. On y reconnaît par exemple MapGuide, une platforme open source permettant à ses utilisateurs de développer et déployer des applications web de cartographie.

Sécurisation de la sécurité :

août 11, 2011

Faisant partie des outils de sécurité physique, un réseau de vidéosurveillance doit faire lui-même l’objet d’une sécurisation adéquate notament pour l’accés à ses resources.
Lors de l’étude de la securité d’un système, une methode efficace serait d’empreiter l’esprit d’un agent malveillant dans une approche ethique commuément connue sous le terme « ethical hacking » : Etude des actions malveillantes pratiquées en informatique comme l’intrusion dans les systèmes et réseaux ou tout autre moyen de piratage informatique dans un but de prévention, d’apprentissage ou de formation. La pratique de l’ethical hacking permet de mieux connaitre ou découvrir les failles éventuelles d’un système, réseau ou logiciel et ainsi renforcer la sécurité informatique.
Parmi les outils utilisés dans cette approche citons la très populaire distribution en milieu professionnel notamment pour sa gamme d’outils d’analyse de réseau (dont le wifi) et de pen-testing :
BackTrack propose aux professionnels de la sécurité un live DVD basé sur Lucid Linux (Ubuntu 10.04 LTS) destiné à offrir l’ensemble des outils nécessaires aux tests de sécurité réseaux avec pas moins de 300 outils couverant entre autres :
– Collecte d’informations
– Cartographie Réseau
– Identification de Vulnérabilité
– Pénétration
– Escalade de privilèges
– Maintien d’accès / Couverture de traces
– Analyse de réseau sans fil
– Analyse de VOIP et de téléphonie
… et bien d’autres.

Simulation, émulation et bancs d’essai:

août 8, 2011

La video ci-joint montre, si besoin est, que le metier de telecom ne peut pas etre qualifié d’un metier de bureau!
Mais au bureau, les motivations d’usage de simulateurs de réseau pour un ingenieur sont nombreuses:
– Comprendre la validation de réseaux pour un ingénieur test;
– Concevoir et valider ses protocoles pour un ingénieur de recherche;
– Implémenter des protocoles pour un ingénieur d’études;
– Valider une conception de réseaux pour un ingénieur réseau / consultant…
Les simulateurs de réseaux constituent une réelle oportunité pour économiser argent et temps dans certaines tâches de verification et validation de protocles et algorithmes ainsi que la conception de réseaux.
Le choix du simulateur depend de l’usage projeté et du buget. En effet, il existe aussi bien des simulateurs commerciaux dont notament OPNET ou Qualnet ainsi que des simulateurs libres tel que OMNET++, GloMoSim, NS2 (et NS3) ou encore WSnet pour les Manets.
Critiquée pour son idéalisation, certains chercheurs exigent de confronter les résultats d’une pure simulation à ceux obtenus par un banc d’essai d’emulation ou en environnemnt réel .

Et l’audio?

août 8, 2011

Une videosurveillance n’est pas necessairement sourde ou muette.
Loin d’une pure audiosurveillance, Les fonctionnalités audio dans un système de vidéosurveillance peuvent constituer un atout précieux pour la détection (microphones) et l’interprétation des événements, ainsi que la réaction à des situations particulières ( hautparleurs).
De même que pour les débits vidéo, les débits audio ( entre 32 kbit/s et 64 kbit/s) sont un facteur important à prendre en considération lors du calcul des exigences totales en bande passante et en espace de stockage. Le débit détermine aussi le niveau de compression et, par là, la qualité audio dependant des codecs audio qui prenent en charge différentes fréquences d’échantillonnage et différents niveaux de compression. Comme pour la video, les codecs audio sont sous licence telque le MPEG-4 AAC ou sans licence tels G.711 et G.726.
Dans certains cas, notament si les séquences audio / video sont destinées à être enregistrées, la synchronisation parfaite des flux audio et vidéo, grace à l’horodatge des paquets audio et vidéo est
requise (voir protocole RTP). Les signaux audio et vidéo sont , en effet, envoyés sur un réseau en deux flux de paquets distincts.
Sourd ou muet, l’intelligence d’un systeme de videosurveillance n’est pas tres affectée par l’abscence des fonctionnalités audio mais celles-ci peuvent s’averer d’une grande utilité pour des cas oû le systeme en question devient aveugle!